TUTORIEL PHOTO : L’EXPOSITION

Salut les filles, j’espère que vous allez bien ! Vous le savez, je suis une grande passionnée de photographie, et je me suis dis que ce serait sympa de partager ça avec vous !
Je vais faire plusieurs tutoriels concernant la photographie pour vous apprendre à manier votre reflex, notamment le mode manuel !

En effet, si vous voulez faire de belles photos il faut abandonner le mode automatique.

Dans un premier temps nous allons parler de l’exposition.

L’exposition est la quantité de lumière qui rentre dans l’objectif et vient frapper le capteur de votre appareil afin de faire la photo.

Si le capteur ne reçoit pas assez de lumière, alors la photo sera sous-exposée.

Au contraire, si le capteur reçoit trop de lumière, dans ce cas, la photo sera surexposée.

Pour avoir une photo bien exposée, il faut donc régler les 3 paramètres convenablement et suivant le rendu que vous voulez donner à votre photo :

– La vitesse (le temps d’ouverture du diaphragme au déclenchement)
– L‘ouverture (c’est le diamètre d’ouverture du diaphragme au déclenchement )
La sensibilité (ISO) (c’est la sensibilité du capteur à la lumière)

Lorsque l’on augmente le temps d’ouverture alors on laisse plus de lumière rentrer, il faut donc diminuer la vitesse d’obturation car plus la vitesse est petite plus le temps d’ouverture est long.

De même, lorsque l’on augmente l’ouverture, plus de lumière peut rentrer, puisqu’on grossit le trou; à l’inverse, plus on la diminue plus le trou est petit et moins de lumière rentre.

Et pour finir, plus on augmente la sensibilité, plus de lumière est captée puisqu’on augmente la sensibilité du capteur.

La vitesse d’obturation et le temps d’exposition fonctionnent ensemble de manière proportionnelle. Plus on ouvre le diaphragme, moins on a besoin d’exposer longtemps, donc on peut plus augmenter la vitesse d’obturation, et inversement.

L’ouverture du diaphragme a une incidence sur le rendu de la photo : la profondeur de champ. Plus on a une grande ouverture du diaphragme, plus la profondeur de champs est petite (une partie de l’image est nette et le reste est flou).
Inversement, plus on choisit une petite ouverture du diaphragme et plus la profondeur de champ est grande (photo entièrement nette).

Les valeurs d’ouverture conventionnelles se matérialisent ainsi :
– f/1,4
– f/2
– f/2,8
– f/4
– f/5,6
– f/8
– f/11
– f/16

Je vous invite à modifier ces paramètres sur votre appareil photo, c’est en manipulant et en observant les résultats et les conséquences de vos réglages que vous apprendrez à les maîtriser.

J’espère que cet article vous a plu et si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter.

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s